Les farines sont classées selon le taux de cendres des enveloppes de grain que l’on a fait brûler avant de les mesurer. Le taux d’extraction représente la quantité de farine produite à partir du grain (plus elle est blanche, plus ce taux sera bas car une forte quantité d’enveloppe du grain en aura été écartée).​

La farine est moulue au cylindre pour la farine blanche ou la bise. Le cylindre est beaucoup plus précis. Il fait l’objet de réglages tout au long du processus. On y « déroule » le grain. On fait de grosses feuilles de son plus facilement séparées par le tamis.

On ne brutalise pas trop le grain : on le déchire sommairement, on extrait la farine et on envoie le reste, après calibrage, sur les autres machines. On pratique jusqu’à 8 passages : le grain est alors complètement nettoyé.

Farine de blé T80 - Moulin Saint Joseph

3,05 €Prix
1 Kilogramme